AxègeSanté, un angle d’attaque novateur

Pascal RIVIERE, Responsable Recherche & Développement au Centre national de l’expertise hospitalière (CNEH) (2008)

Pascal RivièreL’une des vocations du CNEH est d’accompagner les établissements de soins dans la mise en place d’une démarche de pilotage stratégique, plus que jamais essentielle depuis le passage à la T2A.

C’est à ce titre que nous avons participé à l’élaboration d’AxègeSanté, en testant certains modules de ce progiciel d’aide à la décision dans trois établissements de santé.
Beaux tableaux de bord plutôt qu’aides à la décision effectives, les outils existants ne nous satisfaisaient pas pleinement.

Ajoutons que si les indicateurs comptables et financiers étaient surtout lisibles par des contrôleurs de gestion, les critères qualitatifs propres aux soins n’étaient analysables que par les médecins. Et il s’agit véritablement d’une problématique de taille.

Dans l’optique de préparer des décisions, les établissements de soins ont en effet besoin de produire des indicateurs compréhensibles par l’ensemble des parties. Avec AxègeSanté, nous disposons pour la première fois d’une offre globale produisant des informations que peuvent s’approprier simultanément les univers médicaux et financiers.

Ainsi, grâce à l’angle d’attaque très novateur d’AxègeSanté autour des filières internes de production de soins, nous disposons d’une approche beaucoup plus globale, prenant d’abord en considération l’aspect qualitatif des soins médicaux puis dans un deuxième temps l’ensemble des coûts, marges et recettes qui leur sont liés. Le fait que l’outil s’appuie sur des composants « open source », annulant ainsi les coûts de logiciels embarqués, constitue également un avantage énorme par rapport à ses concurrents.

Le « plus » d’Axège : la grande cohérence de leur logiciel et une parfaite logique d’ensemble, grâce à une véritable vision à long terme, et une démarche moderne permettant notamment de rationaliser les coûts. Compétences, hauteur de vues et sympathie : l’équipe Axège a tout pour plaire !

Laisser un commentaire